AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un jour, mon prince viendra ▬ Snow White

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Joueuse


Conte : Blanche-Neige et les sept nains
Page écrites : 15
Arrivé(e) le : 18/12/2014

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Un jour, mon prince viendra ▬ Snow White   Jeu 18 Déc - 21:54



Blanche-Neige




Fiche d'identité
Prénom : Blanche-Neige Nom : Ironiquement parlant Charming Âge : 28 ans Statut social : Mariée Royaume : Enchanted Forest Monde : Fairytale Land Nature : Humaine Métier : Reine True Love : Prince James Charming / David Conte : Blanche-Neige et les 7 Nains Groupe : Humain Avatar : Ginnifer Goodwin



Caractère
Blanche-Neige est une femme qu’on peut qualifier de juste. La vie a fait que pour prendre une décision, elle est extrêmement encline à écouter son cœur plutôt que sa raison. C’est sans aucun doute pour cette raison que Regina est toujours en vie. Par deux fois, elle a eu l’occasion de mettre fin aux jours de sa belle-mère, mais à chaque fois, son cœur lui dictait autre chose. Courageuse, elle est prête à tout pour obtenir le bien d’autrui, qu’elle fera toujours passée avant elle. Elle ne recule devant rien, même s’il faut bien avouer que parfois, elle a besoin qu’on la rassure qu’on lui dise que tout aille bien pour qu’elle reprenne confiance en elle et relève la tête. Heureusement pour elle, elle a Charming à ses côtés qui remplie parfaitement bien ce rôle. Snow déteste l’injustice et elle est prête à tout pour faire régner la justice et instaurer une certaine égalité entre tous les habitants du Royaume.
Taquine, elle aime beaucoup embêter ses amis, et en particulier David qui bizarrement tombe assez souvent dans le panneau. Elle manipule fort bien l'ironie, mais elle sait parfaitement se faire comprendre. D'ailleurs, quand Blanche-Neige se met à parler, bien souvent, ce n'est pas pour ne rien dire. Bien qu'elle ne se sente pas à l'aise quand il s'agit de faire de long discours, elle réussit toujours à manier les mots afin de leur donner une profondeur et produire un impact chez les autres.
Son plus gros défaut est sans aucun doute son profond manque de confiance en elle. Elle a besoin qu’on la rassure, comme dit plus haut. Elle a aussi tendance à se jeter tête baisser dans les causes les plus désespérées, mettant parfois en danger ceux qu’elle aime et qui l’accompagnent afin de lui montrer qu’ils sont là et qu’elle n’est pas seule car il s’agit de sa plus grande crainte. Ayant vu ses deux parents mourir et s’étant retrouvé orpheline et chassée de son propre château, Blanche-Neige ne veut plus jamais revivre une telle chose. Néanmoins, choisir d’abandonner Emma a été la décision la plus difficile qu’elle n’ait jamais eu à prendre car elle savait, au fond d’elle, que sa fille se retrouverait toute seule. Mais pour qu’ils soient à nouveau tous réunis, c’était un sacrifice qu’elle acceptait de faire, aussi douloureux soit-il.


Histoire
Il était une fois, en plein hiver, quand les flocons descendaient du ciel comme des plumes et du duvet, une reine qui était assise et cousait devant une fenêtre qui avait un encadrement en bois d’ébène, noir et profond. Et tandis qu’elle cousait négligemment tout en regardant la belle neige au-dehors, la reine se piqua le doigt avec son aiguille et trois petites gouttes de sang tombèrent sur la neige. C’était si beau, ce rouge sur la neige, qu’en le voyant, la reine songea :
- Oh! Si je pouvais avoir un enfant aussi blanc que la neige, aussi vermeil que le sang et aussi noir de cheveux que l’ébène de cette fenêtre !
Bientôt après, elle eut une petite fille qui était blanche comme la neige, vermeille comme le sang et noire de cheveux comme le bois d’ébène, et Blanche-Neige fut son nom à cause de cela. (Blanche-Neige – Les frères Grimm)


Chapitre premier


Blanche-Neige est la fille unique du roi Léopold et de la reine Eva, le roi et la reine de la forêt enchantée. La demoiselle n’eut jamais de frère ou de sœur étant donné les difficultés qu’avaient eues la reine d’avoir au moins un enfant. Pendant près de dix ans, la fillette reçut une éducation princière et au début de sa vie, elle se comportait comme une princesse gâtée. Cependant, sa mère ne manquait jamais de la sermonner quant au fait qu’elle devait bien se comporter envers les personnes inférieures à leur rang car sans eux, les familles royales ne seraient rien. Blanche-Neige avait une vie plutôt calme. Une vie rêvée de princesse jusqu’au jour de son dixième anniversaire. Pour l’occasion, ses parents avaient organisé un bal en son honneur. La fillette avait enfilé sa plus belle robe afin d’être celle qui attirerait toute l’attention. La reine Eva lui expliqua qu’une tiare serait posée sur sa tête pour son sacre afin qu’un jour, elle puisse, à son tour, monter sur le trône royal. Alors qu’ensemble elles se rendaient dans les appartements de Snow, elles surprirent Johanna, la nourrice de la jeune fille, portant la tiare sur sa tête. Furieuse, Blanche-Neige la sermonna, mais sa mère la corrigea une nouvelle fois, pensant l’avoir bien mieux élevée que ça. Cependant, avant qu’elle n’ait pu s’excuser, sa mère fut victime d’un malaise, provoquant la panique chez la jeune fille.

Immédiatement, on fit appeler un médecin, mais celui-ci s’avéra incapable de fonder un diagnostic quant à la maladie de la reine qui semblait plus faible que jamais. Snow trouva du réconfort auprès de Johanna qui lui conseilla d’aller trouver de l’aide auprès de la Fée Bleue. Au beau milieu de la nuit, la jeune fille s’échappa du château pour se rendre dans la forêt afin de convoquer la dite fée. Celle-ci répondit à son appel aussitôt, mais ce que Blanche-Neige ignorait, c’était que la fée qui se trouvait devant elle n’était pas la véritable Fée Bleue. Il s’agissait de Cora, reine d’une partie du royaume enchanté, et surtout une pratiquante de la magie noire. Celle-ci suggère à la petite princesse de sacrifier quelqu’un pour sauver la reine Eva. Une vie pour une vie. Cependant, souhaitant conserver un cœur pur, Blanche-Neige retourna au château encore plus malheureuse car elle n’avait pas eu le courage de vouloir échanger une vie contre celle de sa mère qu’elle aimait énormément. A son retour au château, elle alla trouver sa mère mourante et lui raconta sa rencontre avec la Fée. La reine Eva fut soulagée par la force de caractère de sa fille et lui demanda de rester pure. Ce fut sur ces paroles que la reine rendit son dernier soupire, provoquant le plus grand chagrin que Blanche-Neige vécut depuis sa naissance.

Lors des funérailles de sa mère, Snow rendit hommage à sa mère tout en portant la tiare promise par sa mère. Elle prononça des mots d’adieux au-dessus du corps inanimé de la reine, puis resta assise des heures durant à ses côtés avant d’être raccompagnée à ses appartements par Johanna. La jeune fille mit presque plus d’un an à se remettre du décès de sa mère. Ce fut une longue période de deuil pour le roi Léopold et elle. Mais ensemble, ils remontèrent la pente. Souhaitant ressembler le plus possible à sa mère, Blanche-Neige grandit psychologiquement et son comportement changea réellement envers les serviteurs.

Chapitre Second


Un jour, alors que le cortège royal traversait le royaume, le cheval de Blanche-Neige s’affola et partit au galop. Etant pourtant une bonne cavalière, la fillette ne sut pas pourquoi il s’emballa et rapidement, elle se retrouva déstabilisée. Appelant à l’aide, elle fut secourue par une excellente cavalière. Choquée, la jeune fille clama que plus jamais elle ne monterait à cheval, mais sa sauveuse lui répondit que la seule manière de vaincre sa peur était de remonter au plus vite. Puis, la femme se présenta sous le nom de Regina avant de la prendre dans ses bras. Pendant ce temps-là, le roi Leopold retrouva sa fille dans les bras de la jeune femme. Ce fut à ce moment-là que le roi eut pour idée de prendre une nouvelle épouse afin que Blanche-Neige retrouve l’amour d’une mère que le destin lui avait arraché bien trop tôt. Plusieurs jours s’écoulèrent avant que les chemins de la fillette et de Regina ne se croisent à nouveau. Le roi Leopold lui avait écrit une lettre, l’invitant, elle et ses parents, à venir au château. Durant leur visite, le roi demanda à Regina sa main, lui expliquant que sa fille avait besoin d’une mère et qu’il voyait en elle la mère parfaite. Sans que l’intéressée n’ait pu dire quoi que ce soit, Cora intervint, acceptant cette demande à la place de sa fille. Bien évidemment, Cora ignorait que Regina en aimait un autre et projetait de se marier avec lui.

L’homme que Regina aimait s’appelait Daniel et était leur garçon d’écuries qui les avait suivis dans leur déplacement. Un soir, Blanche-Neige les surprit entrain de s’embrasser dans les écuries. Choquée de voir cela, car la fillette savait que Regina devait épouser son père et devenir sa nouvelle maman, elle s’enfuit dans la nuit, mais la jeune femme la rattrapa et lui expliqua qu’elle n’aimait pas le roi. Aussi lui expliqua-t-elle que l’amour était un sentiment beaucoup plus fort que la magie et lui avoua que sa mère, Cora, n’était pas au courant de son amour pour Daniel et surtout qu’elle refuserait cela. Regina fit promettre à Blanche-Neige de ne jamais rien répéter. Cependant, Cora était très loin d’être une femme crédule. Tentant de garder le secret, la jeune fille n’était jamais à l’aise en sa présence et avait un regard fuyant, ce qui, bien sur, éveilla les soupçons de la magicienne qui laissa passer quelques jours avant de se rapprocher d’elle. Elle lui confia ses inquiétudes envers Regina qui devenait de plus en plus distante et lui assura qu’elle ferait absolument tout pour que sa fille soit heureuse. Croyant bien faire, Snow lui révéla que Regina n’aimait pas son père. Surprise, Cora l’encouragea à en dire plus et la fillette révéla la relation secrète. Ce que Blanche-Neige ignora pendant très longtemps, c’était que suite à sa révélation, Cora tua Daniel.

Plus tard, quand Snow rejoignit Regina, vêtue d’une magnifique robe de mariée, elle crut qu’elle allait épouser l’homme qu’elle aimait et avoua à  sa future belle-mère qu’elle avait tout révélé à Cora pour l’aider. Regina parvint à calmer sa colère et prétendit ne pas lui en vouloir, avant d’ajouter que Daniel s’était enfui. Elle indiqua ensuite préférer le roi, souhaitant ainsi devenir sa belle-mère. Mais c’était surtout pour prendre sa revanche.

Chapitre Troisième


Les années s’écoulèrent et Blanche-Neige grandit, devenant une magnifique jeune femme. Au fil des années, sa gentillesse et sa bonté ne firent que grandir. Mais d’autres malheurs attendaient la princesse qui n’était pas au bout de ses surprises. Un jour, son père revint du royaume d’Agrabah avec le génie afin de le présenter à sa fille ainsi qu’à sa femme. Le soir, au cours du repas, le roi Léopold rendit un hommage à son unique enfant, laissant de côté la reine qui n’eut le droit à aucune parole affectueuse de sa part. Il démontra son amour pour Blanche-Neige en la comparant à sa mère et les qualifia d’être les « plus belles du royaume ». Jalouse de sa belle fille, Regina planifia la mort du roi avec le Génie. Le roi Leopold succomba et fut inhumé auprès de la reine. Quelques jours plus tard, Regina rejoignit sa belle fille qui se trouvait sur la tombe de son père et exprima ses condoléances. La jeune femme la remercia. Ce qu’elle ignorait encore, c’était que peut de temps après ces quelques mots échangés, Regina s’était mise à chercher un meurtrier sans cœur capable d’arracher celui de la princesse. Après quelques recherches, elle désigna le Chasseur.

Un jour, le Chasseur, déguisé en garde du palais, accompagna Blanche-Neige dans la forêt. Cependant, la jeune femme remarqua qu’il portait mal son armure et ne tarda pas à deviner que sa belle-mère avait voulu la faire assassiner. Ne montrant absolument rien, et étant réputé pour être d’une gentillesse sans égal, elle lui proposa une des pommes qu’elle avait emporté avec elle. Le Chasseur accepta le fruit, mais ce qu’il ne s’attendait pas, c’était que la princesse le frappa avec le panier avant de s’enfuir à toutes jambes. Blanche-Neige courut à en perdre haleine et lorsqu’elle jugea s’être éloignée suffisamment, elle s’arrêta de courir et marcha jusqu’à arriver à une clairière. Là, elle s’agenouilla et sortit une page de papier et commença à rédiger une lettre à l’attention de Regina. Quand le Chasseur la retrouva, elle venait de terminer sa petite rédaction. Relevant la tête vers lui, la princesse lui tendit la lettre et lui demanda de la remettre à sa belle-mère. Sans aucune gêne, il lut le contenu de cette lettre pour découvrir qu’elle pardonnait la reine, reconnaissant ainsi ses erreurs. Emu, le Chasseur laissa la vie sauve à Blanche-Neige et lui donna même un sifflet afin qu’elle puisse l’appeler en cas de besoin.

N’ayant plus aucun endroit où se rendre et sachant pertinemment que la reine risquait de la faire rechercher, la jeune femme entreprit alors un long voyage. Pour aller où ? Elle n’en savait rien. Ce dont elle était certaine, c’était qu’elle était assez courageuse pour pouvoir apprendre à se débrouiller elle-même. Elle se procura de nouveaux vêtements, abandonnant ainsi l’identité de princesse. Elle évitait de marcher sur les routes, afin d’être certaine de ne croiser aucun membre de la garde royal. Les nuits étaient rudes et froides, mais la jeune femme garda la tête haute à chaque instant.

Chapitre Quatrième


Quelques jours après avoir échappée au Chasseur, Blanche-Neige se retrouva dans un village enneigé et menacé par des attaques de loups. Décidée à ne pas s’arrêter et à continuer sa route, lorsqu’elle entendit des hurlements de loups et trouva refuge dans un poulailler où elle décida de passer la nuit et de reprendre sa route dès le lever du jour. Alors que le soleil commençait à se lever, la jeune femme fut surprise par Red, affectueusement surnommée le Chaperon Rouge à cause de la cape rouge qu’elle portait toujours sur elle. Au moment où Blanche-Neige fut découverte, elle tenait dans une de ses mains un œuf. Aussitôt, elle s’excusa et lui remit l’œuf qu’elle s’apprêtait à emmener avec elle et qui aurait constitué son petit déjeuné. Ce dont elle ne s’attendait pas, c’était que Red, plus surprise qu’effrayée, lui propose de garder l’œuf et même de s’installée chez sa grand-mère le temps qu’elle souhaiterait. La seule chose que Red exigeait, c’était son prénom. S’apprêtant à lui offrir son véritable prénom, Snow se rattrapa en prononçant le prénom de Margaret avant de changer pour Mary. Le Chaperon qui n’était pas crédule, comprit que la jeune femme ne pouvait pas révéler sa véritable identité alors elle lui assura qu’elle voulait simplement un prénom pour pouvoir avoir un prénom à lui donner. Là, la princesse opta pour Mary.

Ce fut à ce moment-là qu’une grande complicité et une grande amitié naquit entre les deux jeunes femmes qui allaient devenir beaucoup plus que de simples amies, mais des sœurs de cœur. Red présenta donc Mary à sa grand-mère, La Veuve Lucas qui offrit à la nouvelle venue la possibilité de l’appeler Granny, et ne lui révéla pas le secret de la princesse. Blanche-Neige ne souhaitait pas qu’elles connaissent sa véritable identité afin de ne pas les mettre en danger. Aussi se glissa-t-elle dans la peau de Mary, une jeune femme banale qui souhaitait simplement voir du pays. Pendant la journée de leur rencontre, Red et Mary se rendirent au puits pour aller chercher de l’eau et découvrirent des cadavres dépecés par un loup sanguinaire. Par la suite, une réunion eut lieu au village, durant laquelle la Veuve Lucas expliqua que ses frères avaient été tués par la bête lorsqu’elle était jeune. Le même soir, le Chaperon Rouge révéla à sa nouvelle amie qu’elle était amoureuse d’un certain Peter, mais sa grand-mère désapprouvait cet amour et les empêchait de se voir. A cela, l’ancienne princesse lui répondit que Granny devait simplement avoir peur du loup. Du coup, le Chaperon décida de partir à la recherche de la bête afin de la tuer.

Blanche-Neige, ne pouvant pas laisser sa nouvelle amie seule face à un loup tueur, se joignit à Red dans sa recherche. Alors qu’elles marchaient dans la neige, les deux jeunes femmes finirent par trouver des traces dans la neige, mais elles constatent que les pas de loups deviennent des traces de bottes. L’évidence était là : le loup était un humain. Continuant de suivre les pas, le Chaperon émit la probabilité que le loup n’était nulle autre que Peter, se transformant pendant la nuit. Mary lui conseilla de lui en parler et accepta de la couvrir lorsque Red décida de rester auprès de lui pendant sa transformation, lui montrant ainsi qu’elle acceptait totalement sa double personnalité, sa malédiction. Alors que l’ancienne princesse tente de faire croire à Granny que sa petite fille dort, épuisée de la journée, la Veuve Lucas, loin d’être dupe, compris que sa petite fille était absente et révéla à Mary que c’était Red qui se transformait lors des nuits de pleine lune et c’était son chaperon qui la protégeait en l’empêchant de se transformer. Or, avant de partir, la jeune femme avait laissé son chaperon dans sa chambre. Se dépêchant de retrouver le couple, Granny et Snow arrivèrent trop tard car Peter était déjà dévoré… La Veuve Lucas ramena le Chaperon à sa forme humaine. Cette dernière prit conscience de ce qu’elle était réellement. Sur le chemin de la chaumière, Mary tenta de la rassurer.

Les jours filèrent à grande allure et Blanche-Neige vivait toujours à la chaumière de Granny. Red et elle étaient devenues deux inséparables. Même si le Chaperon savait que Mary n’était pas sa véritable identité et n’essayait pas de la connaître, l’ancienne princesse s’en voulait de devoir mentir à celle qu’elle considérait comme sa sœur et à celle qu’elle voyait comme la grand-mère qu’elle n’avait jamais eue. Dans ce petit village, Snow avait trouvé une nouvelle famille. Cela faisait plusieurs jours qu’elle réfléchissait à la possibilité de leur révéler sa véritable identité ainsi que les risques auxquelles elles s’exposaient en l’hébergeant. Au village tout le monde la connaissait sous le nom de Mary, ce qui les protégeait des gardes noirs que la reine avait envoyé à ses trousses. Sauf que le jour vint beaucoup plus rapidement que prévu car alors que les deux jeunes femmes étaient en forêt, elles furent surprises par les gardes noirs et n’eurent pas d’autres choix que d’entamer une bataille avec eux avant de s’enfuir à toutes jambes. Durant leur fuite, elles découvrirent un avis de recherche où le portrait de Blanche-Neige était représenté. N’ayant pas le temps d’expliquer à Red la vérité, l’ancienne princesse arracha l’avis de recherche et entraina son amie. Les deux jeunes femmes se cachèrent derrière un arbre. Agacée par les démarches répétitives de sa belle-mère pour la tuer, Snow n’eut pas vraiment d’autres choix que de dire à son amie qui elle était réellement.

Durant leur fuite, la cape de Red s’était déchirée, créant la panique chez celle-ci. Le Chaperon demanda à l’ancienne princesse de fuir. Après quelques secondes d’argumentation, Blanche-Neige accepta de partir de son côté, se donnant rendez-vous le lendemain. Sauf que le lendemain, Red n’était pas là. Ce fut le surlendemain de leur rencontre avec les gardes que l’ancienne princesse décida de partir à sa recherche tout en suivant des empreintes de loup qui la menèrent tout droit à un souterrain. Là, elle fut attaquée par un certain Quinn. Ce fut le Chaperon qui lui vint en aide. Snow découvrit que son amie avait fait la rencontre de sa meute et accepta sa décision de rester parmi les siens. Rassurée de savoir son amie en sécurité, Blanche-Neige était prête à partir, mais Quinn se fit tuer par les gardes de la Reine. Une bataille acharnée eut lieu entre les loups et les sbires de Regina, puis quand cela cessa, l’Alpha de la meute, Anita, mère de Red, tint l’ancienne princesse pour responsable de la mort de l’un des siens et ordonna à sa fille de la tuer. Mais face au refus du Chaperon de tuer son amie, Anita décida de la tuer elle-même sous l’apparence de loup, mais Red, sous forme de loup également, repoussa sa mère contre un bout de métal, mettant fin aux jours de celle-ci. Afin que son amie reprenne une apparence humaine, Blanche-Neige la recouvrit du chaperon. Ensemble, les deux amies retournèrent dans la forêt où elles enterrèrent Anita. Ce fut à cet instant que Red désigna l’ancienne princesse comme étant sa seule famille.

De retour à la chaumière, Blanche-Neige révéla sa véritable identité à Granny et prit la décision de partir afin de ne pas les mettre en danger plus longtemps. Red eut énormément de mal à laisser son amie partir, mais l’ancienne princesse jura de revenir les voir le plus souvent possible.

Chapitre Cinquième


Le périple de Blanche-Neige reprit son cours et celle-ci apprit à vivre seule dans la forêt et à se débrouiller. Elle s’installa dans un royaume voisin au sien et reçut l’entraînement d’un des habitants de ce royaume. Un jour, alors qu’elle se rendit au marché, une paysanne s’était faite arrêtée par les gardes de la Regina. L’ancienne princesse la sauva et l’emmena jusqu’à son refuge afin de la soigner. Cette dernière se trouvant dans un état d’inconscience, elle mit quelques heures à se réveiller. Blanche-Neige souhaita savoir qui elle était et celle-ci se présenta sous le nom de Wilma et était la fille du meunier. Snow lui avoua qu’un jour, elle-même avait été sauvée par une inconnue, lorsqu’elle était enfant, et ajouta que cette personne était « partie », mais qu’elle espérait encore la revoir un jour. Sur ce, l’ancienne princesse invita Wilma à rester autant de temps qu’il lui serait nécessaire pour se remettre. Pendant deux jours, Blanche-Neige s’occupa de son invité, lui apportant de l’eau et la nourriture. Mais cette petite vie tranquille cessa lorsque la jeune femme repéra les soldats de la reine qui était à leur recherche. Elle demanda à Wilma de lever le camp et lui offrit une épée afin qu’elle puisse se défendre des gardes.

Pendant leur fuite, Snow se confia à la paysanne concernant sa relation avec la reine, la défendant même quant à son comportement, estimant qu’elle avait beaucoup souffert dans sa vie. Cependant, malgré cela, Blanche-Neige ne voulait pas vivre de cette façon, préférant être guidée par l’amour. Pour finir, elle confia même être disposée à pardonner sa belle-mère si celle-ci le lui demandait, mais il y avait très peu de chance que cela n’arrive un jour. Pendant leur discussion, les deux femmes approchèrent d’un village et découvrirent une centaine de corps jonchant la clairière. Découvrant cela, qui était le fait de Regina, Blanche-Neige se ravisa et assura qu’en fait, elle ne pourrait jamais pardonner autant de cruauté. Wilma lui fit alors remarquer que la Reine l’avait pourtant sauvé d’un cheval, souhaitant ainsi démontrer qu’il existait tout de même une once de bonté en elle. Ce fut à ce moment là que l’ancienne princesse démasqua Regina qui avait pris l’apparence d’une paysanne. Blanche-Neige la pointa avec son arc et précisa qu’elle n’avait jamais dit que sa sauveuse était la reine. Privée de magie, Regina prit la fuite, épargnée par sa belle-fille qui ne put se résigner à la tuer…

Toujours en fuite dans la forêt, Blanche-Neige fut très rapidement de nouveau poursuivie par les soldats de sa belle-mère. S’aventurant dans un coin de forêt qu’elle ne connaissait pas, elle arriva au bord d’une falaise surplombant la mer. Etant toujours poursuivie, la jeune femme plongea pour leur échapper. Cependant, à cause de l’impact de l’eau, elle perdit conscience et fut sauver par une sirène. La fugitive fut ramenée sur la berge et quand elle reprit conscience, elle fit la connaissance de sa bienfaitrice, s’appelant Ariel. Cette dernière était follement amoureuse du Prince Eric, qu’elle avait sauvé un an plus tôt de la noyade, et elle fit part à Snow de son désir de se rendre au bal annuel qu’il organisait afin de rendre hommage à la déesse Ursula. Blanche-Neige ne savait pas grand-chose sur les sirènes et émit le problème de sa queue de poisson. Cependant, Ariel lui montra qu’en la sortant de l’eau, celle-ci se transformait en jambes. L’ancienne princesse s’engagea à garder le secret de sa véritable nature et lui promit de l’accompagner au bal.

Leur trouvant des robes pour l’occasion, Blanche-Neige les conduisit au château du Prince Eric et apprit à sa nouvelle amie les règles de bienséances jusqu’à ce qu’Ariel prenne la décision d’aller danser avec le Prince. Avec un sourire, l’ancienne princesse observa la sirène dans les bras de l’homme qu’elle aimait. Elle ne connaissait pas grand-chose à l’amour, mais elle était certaine que le Prince n’était pas indifférent au charme de la rouquine. Quand cette dernière revint aux côtés de Snow, elle lui expliqua que le Prince venait de l’inviter pour un voyage. Mais Blanche-Neige fut obligée de lui rappeler qu’elle ne pouvait pas rester sous forme humaine plus de vingt-quatre heures… Plus tard dans la nuit, Blanche-Neige fut rejointe par Ariel en bord de mer et se fit offrir un bracelet magique transformant ses jambes en queue de poisson. Pensant bien faire, elle affirma qu’ainsi, l’ancienne princesse pourrait fuir la reine tandis qu’elle accompagnerait son prince. Ce fut à cet instant-là que Regina fit son apparition, ravissant le bracelet que Blanche-Neige tenait entre ses mains. Ariel reconnut celle qui avait pris l'apparence d'Ursula, mais avant qu’elle ne puisse faire quoi que ce soit, la reine usa de ses pouvoirs pour étouffer Snow. Cette fois-là, la reine aurait réellement pu mettre fin aux jours de sa belle-fille, mais Ariel lui vint en aide en plantant une fourchette dans le cou de l’Evil Queen. Annulant un échange dont Blanche-Neige ignorait tout, Ariel plongea avec la princesse et la ramena sur un rivage éloigné. Avant que les deux amies ne se quittent, Snow la convainquit de  rejoindre son Prince avant qu’il ne soit trop tard.

Chapitre Sixième


De retour dans forêt, la vie de Blanche-Neige reprit son court là où elle s’était arrêtée quand elle avait fait la rencontre d’Ariel. La jeune femme s’était vraiment faite à la vie dans la forêt. On pouvait presque dire qu’elle nageait comme un poisson dans l’eau. Cependant, ce qu’elle ignorait encore, c’était qu’elle allait faire la rencontre qui changerait absolument toute sa vie. Devenue un bandit, presque aussi recherché que ce fameux Robin des bois qui sévissait dans un royaume voisin, l’ancienne princesse avait appris à voler et à se battre fin de pouvoir s’en sortir dans n’importe quelle situation. Un après-midi, elle repéra un carrosse royal et entreprit d’y voler quelque chose. Elle fit abattre un arbre sur le sentier afin de le faire s’arrêter et profite de cet instant pour dérober, sur les genoux d’une femme, un pochon comprenant plusieurs bijoux royaux. Cependant, la femme se mit à hurler poussant un cri qui aurait pu se faire entendre par le monde entier tellement il était perçant. Récupérant sa monture que Blanche-Neige avait rachetée à un paysan, elle partit au triple galop, mais un cavalier se lança à sa poursuite. Cependant, celui-ci parvint à faire tomber l’ancienne princesse et découvrit avec stupeur qu’il s’agissait d’une femme. Snow profita de cet instant de surprise pour s’enfuir à nouveau en l'assommant avec une grosse pierre. Mais avant qu’elle ne soit assez éloignée, elle put entendre les paroles de l’homme : « Où que tu ailles, je te retrouverai ! ».

Blanche-Neige était persuadée que plus jamais elle ne verrait cet homme. Elle se rendit au pont des Trolls où elle vendit chacun des bijoux contre de l’or. Maintenant débarrassée de ces bijoux et ses poches remplis d’argent, la jeune femme avait laissé retomber sa vigilance. Ce qu’elle n’aurait pas dû faire car elle se trouva prisonnière d’un filet. Essayant de se débattre pour sortir de ce piège, elle eut la surprise de découvrir l’homme qu’elle avait volé. Ce dernier lui demanda de lui rendre un bijou en particulier : la bague de sa mère. Sarcastiquement, Blanche-Neige le traita de Prince Charmant et lui révéla qu’elle l’avait vendu. Quand le jeune homme lui indiqua que la bague était destinée à sa fiancée, l’ancienne princesse se moqua ouvertement de la dite fiancée en soulignant son mauvais caractère et se moqua de ce mariage arrangé. Ce qu’elle ignorait, c’était qu’il savait qui elle était et la menaça de la délivrer à la Reine Régina si elle n’acceptait pas de le conduire à l’endroit où elle avait venu la bague. Sous la contrainte, elle accepta et naïvement, le prince crut avoir gagné. Mais c’était sous estimer l’ancienne princesse qui avait beaucoup plus qu’une corde à son arc.

Alors qu’ils se rendaient au pont des Trolls, le prince remarqua que la jeune femme portait un bijou contenant de la poussière de fée. En découvrant cela, il décida de garder l’objet jusqu’à ce qu’elle lui récupère la bague de sa mère. Cherchant à tout prix un moyen d’échapper à ce Charmant, une idée lui vint en tête quand elle vit un cours d’eau. Prétextant avoir soif, elle alla s’agenouiller près de celui-ci. Alors qu’il s’approchait à son tour, Blanche-Neige se releva et poussa celui-ci dans l’eau avant de s’enfuir à toutes jambes. Mais la jeune femme n’alla pas bien loin car elle fut presque aussitôt encerclée par trois des gardes de la Reine qui l’attrapèrent pour la ramener au palais. Si cette fois-ci, l’ancienne princesse s’en sortit, ce fut grâce au prince qui réussit à sortir de l’eau et tira des flèches sur chacun des gardes, mettant ainsi fin à leur jour. Reconnaissante, Snow l’emmena au pont des Trolls afin de récupérer la bague vendue. Mais tout ne se passa pas comme prévu car lorsque les créatures fouillèrent le jeune homme, ils découvrirent l’avis de recherche de Blanche-Neige. Sachant pertinemment ce que cela signifiait, il dégaina son épée.

Ensemble, ils tentèrent de fuir, mais seule la jeune femme réussit à s’éloigner du pont. En se retournant, elle put constater que le prince ne la suivait pas. Il fallut quelques secondes à celle-ci pour prendre la décision de rebrousser chemin et de venir en aide au prince. Ayant récupérée son collier contenant la poussière de fée, elle lance le contenu sur les Trolls qu’elle écrasa par la suite. Ce fut à cet instant que Charmant lui révéla s’appeler James. Ensemble, ils retournèrent sur la route qui mènerait le jeune homme au carrosse où il avait laissé sa fiancée. Au moment de se quitter, Blanche-Neige lui remit sa bague. Elle l’essaya même afin de voir si elle conviendra à la fiancée ! Cet essaie de bague fut une véritable révélation pour Charmant qui lui assura qu’il la retrouverait si un jour elle venait à avoir besoin. Ce fut avec émotion qu’ils se séparèrent car même pour l’ancienne princesse, avoir mis cette bague avait fait naître en elle un sentiment entièrement inconnu chez elle.

Chapitre Septième


Un mois s’écoula et pendant ces trente jours, Blanche-Neige ne put oublier le Prince James. Durant ce laps de temps, elle retourna assez souvent à la chaumière de Granny, comme elle l’avait promis à Red avant de s’en aller. Son amie avait été la première au courant de sa rencontre avec celui que la jeune femme avait pris plaisir à surnommer Charmant. Tellement de plaisir d’ailleurs que du coup, elle ne l’appelait plus que comme ça. Elle ne s’attendait pas à le revoir un jour étant donné qu’il était fiancé, mais lorsque le Chaperon lui apprit que le jeune homme allait épouser la princesse Abigail, l’horrible fiancée, Blanche-Neige crut que son cœur allait tomber en miette. Il était incontestable qu’elle était, malgré elle, tombée amoureuse de Prince Charmant. Décidée à l’oublier, elle alla à la rencontre de Rumplestilskin afin de trouver un remède. Le Ténébreux lui apprit que l’amour était plus puissant que n’importe quelle maladie. Néanmoins, bien décidée à ne plus ressentir ce sentiment, la jeune femme insista pour avoir un remède. Rumplestilskin accepta de le lui fournir en échange d’un brin de ses cheveux. Blanche-Neige accepta et l’échange fut fait.

Cependant, l’ancienne princesse tarda à prendre la potion. Elle était encore indécise quant à cette potion. Seule au beau milieu d’une clairière, elle prit la décision de l’avaler quand une colombe vint lui apporter un message du Prince James. Dans ce message, Charmant lui avouait son amour et l’invitait à la rejoindre au palais si son amour était partagé. Une vague d’espoir envahit la jeune femme qui se rendit au palais royal, mais elle fut arrêtée et mise aux cachots. Dans la cellule voisine, un nain, nommé Grincheux, lui raconta avoir été emprisonné pour le vol d’un diamant qu’il souhaitait offrir à une fée. Blanche-Neige était persuadée qu’ils allaient rester à moisir là pendant des jours et des jours quand un autre nain arriva. Il s’agissait de Furtif, qui libéra son frère Grincheux, avant de libérer la jeune femme. Décidée à les suivre, les nains décidèrent de fuir par la cour extérieure où Furtir fut tué par une flèche. L’ancienne personne sauva alors Grincheux en menaçant de brûler le château. Ce fut à ce moment-là que le Roi Georges demanda à parler à Snow personnellement.

Acceptant de l’écouter, elle le suivit jusqu’à l’intérieur où il lui demanda d’annoncer à James qu’elle ne l’aimait pas, lui brisant ainsi le cœur et ne compromettant pas ainsi son mariage. Dans un premier instant, Blanche-Neige refusa la proposition, mais le roi lui assura être prêt à le tuer si elle refusait car il n’était pas réellement son fils. L’ancienne princesse fut donc contrainte d’accepter la demande du roi car elle préférait le savoir en vie plutôt que mort. Elle alla retrouver Charmant dans sa chambre où il l’accueillit à bras ouvert, heureux de savoir que leurs sentiments étaient partagés. L’espace d’un instant, Snow voulut s’abandonner à son étreinte, mais elle se reprit rapidement et lui fit croire que ses sentiments pour lui n’étaient pas réciproques. Ce fut les larmes aux yeux qu’elle quitta le château, sous les appels incessant de James. Une fois dehors, elle retrouva les sept nains, en deuil suite à la mort de leur huitième frère. Voyant Blanche-Neige complètement désemparée, Grincheux lui promit de l’aider à surmonter sa peine et lui conseilla de ne pas boire le remède de Rumplestilskin afin qu’elle reste elle-même. Les sept frères l’invitèrent à venir vivre dans leur chaumière au milieu des bois.

Chapitre Huitième


La douleur était tellement grande que Blanche-Neige prit malgré tout la potion en cachette. Personne ne se douta de rien jusqu’au jour où Grincheux lui fit savoir que le Prince James avait annulé son mariage, mais face à l’indifférence de la jeune femme face à la nouvelle, il sut qu’elle avait pris la potion et avait oublié qui était le Prince. Quand cela se sut, l’ancienne princesse changea de comportement envers les nains. Elle qui s’était montrée sympathique dès de début, elle devint agressive et agaçante. Et elle ne s’en prenait pas qu’aux nains, mais aussi aux oiseaux avec qui la jeune femme avait toujours su communiquer. Grincheux la convoqua dans la salle à manger afin de discuter de son comportement, car la situation avait assez duré. Pour l’occasion, les nains avaient fait appel à Jiminy Cricket afin de tenter de la raisonner. Cependant, Blanche-Neige leur assura que la potion n’était pas la raison de ses problèmes, mais la reine qui avait gâché sa vie. A cela, Jiminy lui fit comprendre que ce n’était pas une raison de s’en prendre à ses amis. Eclairée, la jeune femme comprend qu’elle doit s’en prendre à la vraie responsable de ses malheurs et prit la décision de tuer la reine.

N’écoutant absolument personne, l’ancienne princesse quitta la chaumière afin de se rendre au château où elle avait vu le jour et grandit pendant de nombreuses années. Alors que la nuit était tombée, Blanche-Neige tendit un piège à un des gardes de Regina qui lui apprit que cette dernière se rendait au palais d’été. Assommant son informateur de fortune, la jeune femme lui vola son armure. Avant qu’elle ne puisse prendre route, Grincheux la retrouva et lui proposa de trouver le Ténébreux pour qu’il la ramène à son état normal. Néanmoins, au lieu d’accéder à cette demande, Rumplestilskin encouragea vivement la jeune femme de tuer la reine lors de son déplacement. Et pour ce faire, il lui offrit un arc et des flèches qu’elle accepta. Déçu de son attitude, Grincheux refusa de l’accompagner, la laissant ainsi seule dans les bois. Alors qu’elle était entrain d’allumer un feu, elle fut surprise par l’arriver de Charmant qui avait été mis au courant pour la potion, par Red. Il l’embrassa dans l’espoir de faire renaître ses souvenirs, mais Blanche-Neige l’assomma et l’attacha à un arbre.

Quand le prince revint à lui, il tenta de la convaincre qu’elle l’aimait, mais elle lui assura qu’elle ne se souvenait pas du tout de lui et qu’elle s’apprêtait à tuer la reine. Elle abandonna Charmant et poursuivit son chemin. Le lendemain matin, elle trouva le cortège royal et le suivit depuis la forêt. Quand Regina fut en vue, Snow banda son arc et pointa sa flèche en direction de la Reine. Cependant, tout ne se passa pas comme prévu car lorsqu’elle décocha, le prince s’interposa et se prit la flèche dans l’épaule. Surprise par ce geste, elle lui demanda pourquoi est-ce qu’il avait fait ça et il lui répondit qu’il était prêt à tout pour lui éviter de sombrer dans la noirceur. Touchée par ce geste, l’ancienne princesse l’embrassa, ce qui mit fin à l’effet de la potion de Rumplestilskin. Les sentiments qu’elle ressentait pour lui revinrent aussitôt. Leurs retrouvailles auraient pu être profondément touchantes si les gardes du roi Georges n’étaient pas arrivés pour s’emparer de Charmant afin de le ramener de force au palais. Frappée au visage et légèrement sonnée, Blanche-Neige ne put rien faire pour lui venir en aide et alors qu’il s’éloignait, elle lui cria qu’elle le retrouverait.

N’ayant nulle part d’autres où aller, la jeune femme retourna à la chaumière des nains afin de s’excuser, mais aussi pour leur annoncer qu’elle avait pris la décision de partir au secours de Charmant. Contrairement à son entreprise de tuer la reine, les sept nains lui annoncèrent qu’ils la soutiendraient, se préparant à l’accompagner dans cette dangereuse entreprise. A eux se joignirent également Red et Granny.

Chapitre Neuvième


Alors que la petite troupe arriva au château du roi George, les fées virent porter leur soutien à Blanche-Neige depuis les airs. Ensemble, ils grimpèrent les remparts du château et assommèrent les gardes pour rejoindre la cour. La jeune femme neutralisa quelques soldats tandis que la magie des fées acheva les derniers adversaires. Rejoignant les prisons, l’ancienne princesse aperçut Charmant à travers un miroir que Regina avait installé pour lui faire comprendre qu’il était emprisonné dans son palais. Snow lui jura de venir à son secours, mais la reine les interrompit en demandant à sa belle-fille de venir la rejoindre « là où tout avait commencé » afin de négocier sans arme. Retrouvant ses amis dans la grande salle, elle leur raconta la requête de la reine. Malgré les protestations des siens, Blanche-Neige se rendit aux écuries de l’ancienne maison de Regina où celle-ci l’attendait. Cette dernière la conduisit jusqu’à la tombe de Daniel puis informa sa belle-fille qu’il avait été tué par Cora à cause d’elle. La reine révéla ses attentions à l’ancienne princesse tout en lui tendant une pomme empoisonnée. Selon elle, la seule façon d’assurer la survie de Charmant, c’était d’y goûter. Ne se dégonflant pas, Blanche-Neige mordit dans la pomme et s’effondra instantanément.

Suite à cela, la petite troupe retrouva le corps sans vie de la jeune femme. Profondément attristés, les nains lui firent un cercueil en verre et refusèrent de l’enterrer. James, qui avait assisté à toute la scène depuis sa prison, une fois libéré, se précipita à l’endroit où la femme qu’il aimait reposait. Bien que Grincheux lui assura qu’il arrivait trop tard, Charmant souhaitait lui dire au-revoir. Pour ce faire, il l’embrassa et l’improbable se produisit car son baiser la ramena à la vie. Un souffle de vie traversa l’intégralité du royaume. Cet instant marqua le début de leur couple car à présent, ils ne laisseraient absolument plus aucun obstacle les séparer. Pour ce faire, il l’emmena au bord d’un lac, lui expliquant qu’il l’avait retrouvé grâce à la bague de sa mère que Rumplestilskin avait enchanté en échange de sa cape. Là, il la demanda en mariage. Blanche-Neige accepta sa demande, mais l’un comme l’autre savait qu’ils n’auraient pas de répit tant qu’ils n’auraient pas récupérer le royaume enchanté. Aussi se promirent-ils de récupérer leur royaume avant de se marier.

Chapitre Dixième


Déterminés et ensemble à tout jamais, Blanche-Neige et le Prince Charmant se lancèrent dans leur projet corps et âme. La jeune femme avait appris la vérité concernant la véritable identité de « James » et cela ne lui posa absolument aucun souci. Il pouvait bien être paysan ou prince, à ses yeux, il était le Prince Charmant, l’homme qui avait alimenté chacun de ses rêves d’enfant. Elle ne pouvait plus imaginer sa vie sans lui. Quant à elle, elle avait accepté sa destinée de venir un jour reine, reprenant ainsi son titre de princesse qu’elle avait perdu dès l’instant où Regina avait fait d’elle une hors la loi. Avec David, qui était le véritable prénom de « James », ils tentèrent de convaincre des villageois d’affronter Regina. Mais soudainement, cette dernière apparut pour faire une proposiion à sa belle-fille : obtenir sa soumission pour la couronne en échange de sa vie. Prenant une paysanne en otage, elle menaça de tuer chaque jour un de ses loyaux sujets jusqu’à ce qu’elle accepte son marché. Furieuse, Blanche-Neige l’attaqua, mais la reine disparut dans un tourbillon de fumée.

Réunissant les sept nains ainsi que Charmant dans leur campement de fortune près d’une rivière, la jeune femme leur annonça vouloir se rendre face à la reine, se condamnant ainsi à l’exil. David tenta de la convaincre de protéger son peuple, mais plus le temps passait, plus la princesse se jugeait incapable de remplir son rôle. Souhaitant être seule pendant quelques instants, elle se mit à s’entraîner à l’arc, mais elle fut rejointe par son fiancé qui lui annonça avoir rencontré le Ténébreux. Aussitôt, Blanche-Neige s’inquiéta du prix qu’il avait dû payer, mais Charmant lui indiqua connaître une arme qui pourrait leur permettre de vaincre la reine. Curieuse de connaître cette arme, la jeune femme le suivit jusqu’à l’endroit indiqué par Rumplestilskin. En chemin, il lui raconta que les nains l’avaient accusé d’être avec elle uniquement pour sa richesse et non parce qu’il l’aimait. La jeune femme rit de la situation et lui affirma qu’il saurait les charmer comme il avait su le faire pour elle.

Leurs pas les menèrent devant un socle de pierre où Blanche-Neige découvrit l’épée Excalibur, forgée par le mage Merlin du Royaume de Camelot. Charmant tenta de la retirer, mais sans succès. Mais quand la princesse essaya, l’épée se laissa extraire sans aucune résistance. Admiratif, David lui garantit qu’ils récupèreront le royaume des mains de Regina. Cette dernière tint sa parole et revint le lendemain afin d’entendre la décision de sa belle-fille. Blanche-Neige, qui avait reprit confiance en elle, lui annonça qu’elle n’avait nullement l’intention de laisser son peuple à sa merci, puis elle l’attaqua. Cette fois-ci, elle parvint à entailler la joue de sa belle-mère grâce à l’épée avant de lui déclarer la guerre pour le royaume. Plus tard, la jeune femme convoqua le Ténébreux dans la forêt, lui demandant de payer le prix à la place de Charmant. Cependant, le magicien lui annonça qu’il n’avait strictement rien à lui offrir et qu’il n’avait pas eu besoin de son aide pour savoir que la véritable épée Excalibur se trouva à Camelot, bien au chaud, au côté du roi Arthur.

Furieuse, Blanche-Neige accusa David de lui mentir, donnant raison aux nains. Mais le jeune homme se défendit en lui faisant ouvrir les yeux quant au fait qu’elle avait reprit confiance en elle grâce à ce petit mensonge. Ne trouvant rien à redire à cela, la jeune femme lui pardonna, provoquant une grande incompréhension chez les nains. Peu de temps après, le futur couple royal rassembla une armée afin de vaincre le roi George. Une nuit, alors qu’ils planifiaient une attaque, Red leur annonça que le roi avait à ses côtés un nouveau chef d’armée redoutablement surnommé le « Léviathan », dont les troupes approchaient. Charmant donna rendez-vous à sa fiancé à la cabane de sa mère ajoutant qu’il était temps pour elle de la rencontrer. Pendant sa fuite, Blanche-Neige fut capturée par le dit Léviathan qui la conduisit au roi George. Ce dernier offrit un verre d’eau à la princesse avant de lui raconter son histoire d’amour avec son épouse jusqu’à ce qu’une malédiction ne la rende stérile. Puis il révéla avoir destiné le même sort à Snow qui réalisa que l’eau était empoisonnée. Elle sera rejetée ensuite dans la forêt, mais le Léviathan connut également sous le nom de Lancelot, décida d’aider la jeune femme, ayant réalisé que le roi George n’était pas un homme valeureux et d’honneur. Méfiante, Blanche-Neige le fit tomber de son cheval, mais Lancelot l’informa que le Prince était en danger et que les gardes se dirigeaient vers la cabane où ils avaient rendez-vous.

Lorsqu’ils arrivèrent à la cabane de Ruth, la mère de David, celui-ci s’y trouvait déjà et avait déjà abattu les gardes. Cependant, pendant la bataille, la mère Charmant avait été blessée par une flèche. Connaissant un moyen de guérir cette blessure, le jeune homme les guida jusqu’au lac Nostos, dont l’eau lui avait permis de délivrer le véritable amour d’Abigail, son ex fiancée. Pendant le long trajet qui menait au lac, Ruth discuta énormément avec Blanche-Neige qui veilla sur elle car son état empirait de plus en plus et il devenait urgent de la soigner. A un moment, la jeune femme se vit attribuer un pendentif magique dont le balancement pourrait déterminer le sexe de son futur enfant. Cependant, le médaillon resta immobile et la princesse finit par lui avouer que le roi George lui avait retiré la possibilité d’être un jour mère. Une mauvaise nouvelle n’arrivant jamais seule, quand ils arrivèrent au lac, ils constatèrent que l’eau avait disparu et n’en trouvèrent qu’une dernière goutte. Alors que Snow apportait cette ultime goutte à sa belle-mère, cette dernière la lui offrit, sacrifiant sa vie, mais Blanche-Neige refusa.

Chapitre Onzième


Sentant sa mort approcher, Ruth regrettait profondément de ne pas pouvoir assister un jour au mariage de son fils. En entendant cela, Blanche-Neige demanda à Lancelot de la marier à David car, en tant que chevalier, il en avait ce pouvoir. Une cérémonie fut donc improvisée. Après avoir prononcés chacun leurs vœux, Lancelot les fit boire une coupe remplie d’eau. Au moment où la cérémonie toucha à sa fin, la mère de Charmant rendit son dernier souffle. Tentant de consoler de son mieux son ‘mari’, la jeune femme fut de nouveau confrontée au collier que Ruth portait encore sur elle. Snow vit le moment d’annoncer sa stérilité nouvelle, mais elle constata que la magie du médaillon fonctionnait. Avec une profonde joie, Blanche-Neige annonça au prince qu’ils allaient avoir un enfant, mais elle refusa de révéler ce que ça serait. Avant de quitter Lancelot, la jeune femme n’eut aucun mal à deviner qu’il avait déposé la goutte du lac dans la coupe à la demande de Ruth et elle le remercia. Quand il lui demanda ce que serait l’enfant, elle lui répondit qu’ils auraient une fille.

Par la suite, les alliés de Blanche-Neige et du Prince affrontèrent les troupes du Roi George et de la Reine Regina afin de reconquérir le Royaume. Alors que l’armée du roi reconnut sa défaite, Regina refusa de se rendre et la princesse se chargea de lui tendre un piège. Ainsi, elle fit semblant d’être seule et sans défense afin d’immobiliser la Reine grâce à l’aide de la Fée Bleue. Peu de temps après, les nouveaux mariés s’installèrent au Palais royal ainsi que tous leurs alliés où un conseil de guerre fut organisé pour décider du sort de Regina. Alors que David souhaitait son exécution afin d’éviter de nouvelles nuisance, Blanche-Neige s’y opposa. Sa décision fut appuyée par Jiminy Cricket. Cependant, leur avis ne fut pas pris en compte et l’exécution de la Reine fut finalement organisée dans la Cour du Palais. Avant la sentence, Regina clama haut et fort regretter de ne pas avoir pu causé plus de souffrances aux habitants et de ne pas avoir pu tuer Blanche-Neige. Furieux, Charmant ordonna aux archers de tirer, mais la princesse empêcha l’exécution à la dernière secondes.

Malgré toutes les souffrances que Regina avait causé, la jeune femme continuait de croire en elle, de croire à un possible changement. Elle fit part de ses impressions à David en lui rappelant qu’elle l’avait sauvé d’une mort certaine lorsqu’elle n’était encore qu’une enfant. Peu convaincu, le prince accepta la théorie du doute et l’exécution fut annulée, et la Reine fut enfermée dans une des cellules du donjon. Le soir même, Blanche-Neige fut surprise par Rumplestilskin qui lui proposa de vérifier si la Reine pouvait changer. Contrairement à toute attente, la jeune femme accepta. La princesse se rendit devant la cellule de sa belle-mère et en ouvrit la porte. Elle lui demanda de partir en échange d’une promesse de bonne conduite, mais Regina saisit l’occasion pour tenter de la poignarder avec son couteau. Mais elle ne put le faire grâce à l’intervention des gardes ainsi que cella de Charmant qui lui annonça qu’elle ne pouvait plus les blesser grâce au Ténébreux. Déçue, Snow annonça l’exil de la Reine au palais sombre et jura de la tuer si elle tentait de nouveau de blesser un habitant du Royaume.

Chapitre Douzième


Le Royaume ayant été repris, le mariage officiel de Blanche-Neige et du Prince James pouvait enfin avoir lieux. Bien qu’à leurs yeux, ils étaient déjà mariés, celui-ci fut célébrer en grande pompe. Nombreux furent ceux qui vinrent pour assister à l’union du nouveau couple royal. Alors qu’ils croyaient enfin pouvoir passer des jours heureux et calmes, Regina interrompit la cérémonie en annonçant qu’elle comptait se venger en annulant toutes les fins heureuses de ce monde. Furieuse que la cérémonie ait été gâchée par l’Evil Queen, la nouvelle Reine commençait sérieusement à perdre espoir, mais c’état sans compter sur Charmant qui tenta de la rassurer. Il lui proposa de partir en lune de miel afin de prouver à Regina qu’elle ne pourrait jamais retirer le bonheur qu’ils étaient entrain de construire. Acceptant la proposition de son époux, Blanche-Neige suggéra le Palais d’été afin de passer un moment à deux, rendant ainsi hommage à la mémoire de ses parents qui avaient passé leur lune de miel dans ce Palais. Heureux d’avoir pu remonter le moral de son épouse, David ne se doutait pas un seul instant que Snow avait un plan. Là-bas, elle connaissait un moyen qui pourrait l’aider à vaincre Regina une bonne fois pour toute.

Au Palais d’été, la reine attendit que Charmant s’éloigne pour rejoindre la grotte de la Méduse. Cependant, le jeune homme la suivit et l’interrogea sur ses intentions. N’ayant pas d’autres choix, elle révéla alors que Médusa pourrait transformer Regina d’un simple regard. Déçu de s’être fait avoir, David choisit de l’accompagner. Arrivés à destination, le couple se lança à la recherche de la créature tout en veillant à garder le regard vers le sol. Tandis que Blanche-Neige élaborait un plan pour couper la tête à la Méduse, celle-ci les attaqua. Pris de paniques, ils tentèrent de quitter les lieux, mais la créature les rattrapa et métamorphosa Charmant en pierre. Prête à tout pour libérer l’homme qu’elle aimait, Snow dirigea son arc dans la direction de la créature, mais elle fut interrompue par Regina, apparaissant dans le reflet d’un bouclier au sol. Celle-ci se délectait du malheur de la jeune femme, mais la nouvelle reine trouva la solution pour vaincre la Méduse. Elle fit en sorte que la créature regarde son propre reflet. Se transformant elle-même en pierre, cela libéra Charmant. Honteuse, la jeune femme s’excusa de l’avoir entraîné dans cette aventure. Une fois de retour au Palais, Snow fit par de son envie de fonder une famille avec lui, acceptant ainsi d’oublier la menace de Regina.

Quelques mois s’écoulèrent et Blanche-Neige tomba enceinte. Tout aurait pu être tranquille, mais sa vie était semée d’embûches qu’il lui fallait surmonter continuellement. Après avoir assistés au mariage d’Ella, connue sous le nom de Cendrillon, et du Prince Thomas, la jeune femme apprit que son amie avait passé un contrat avec Rumplestilskin et qu’il avait demandé comme paiement son premier enfant. Avec l’aide de Grincheux, Snow réussit à faire enfermer le Ténébreux. Les mois continuèrent de s’écouler et alors que son ventre devenait de plus en plus rond, Blanche-Neige ne put s’empêcher d’être de nouveau inquiète à propos de la menace de Regina qu’elle n’avait jamais oublié, malgré sa promesse de profiter un maximum du bonheur qui lui était offert. Elle décida de consulter Rumplestilskin dans les prisons du palais afin de s’assurer que le futur de son enfant serait sauf. Accompagnée de Charmant, elle fit par de sa demande et le mage accepta de lui répondre en échange du prénom de l’enfant. La jeune femme accepta l’offre et il lui indiqua que Regina prévoyait de tous les envoyés dans un monde où ils vivront sans amour. Cependant, il y avait un moyen de les sauver tous : l’enfant, lors de son vingt-huitième anniversaire. Profondément inquiète, Blanche-Neige honora sa part du marché et annonça le prénom de sa future fille : Emma.

Chapitre Treizième


Un conseil de guerre eut de nouveau lieu où le couple royal mit au courant leurs alliés des intentions de Regina. Il fut décidé que Blanche-Neige serait enfermée avec Emma dans une armoire magique qui les protégerait du sort noir. Le jour où Regina lança la malédiction fut aussi le jour où la jeune femme ressentit des contractions. Légèrement plus tôt que prévu, elle accoucha dans sa chambre avec l’aide de Granny. Pendant dix malheureuses minutes, Blanche-Neige fut la mère d’Emma. Ces dix minutes furent sans aucun doute les plus belles de toute sa vie. Mais la malédiction approchant, les deux nouveaux parents n’eurent pas d’autres choix que de prendre une terrible décision. Snow demanda à Charmant d’aller déposer leur fille dans l’armoire. Elle seule était leur espoir d’être un jour de nouveau ensemble. Déposant un dernier baiser sur son front, la jeune femme regarda son mari s’éloigner avec Emma. Folle de chagrin, elle pleura, seule dans son lit. Dans le château, c’était la panique, les soldats de Regina avaient réussi à pénétrer dans le Palais Royal.

Sortant de son lit, Snow rejoignit Charmant dans la nurserie, mais elle le retrouva au sol, blessé. Alors qu’elle tentait de l’embrasser afin de le ranimé, Regina arriva et se réjouissais du malheur de sa belle-fille. Elle lui expliqua que là où ils se rendaient, il n’y aurait pas d’amour…


Derrière l'écran
Pseudo : Choupette Âge : 23 ans Comment avez-vous connu le forum ? : Facebook Groupe : Humaine Avatar : Ginnifer Goodwin



fiche par anouk




Dernière édition par Blanche-Neige le Lun 22 Déc - 21:03, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Administration


Page écrites : 30
Arrivé(e) le : 07/11/2014

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un jour, mon prince viendra ▬ Snow White   Jeu 18 Déc - 22:01

Mamaaaaaaan ^^

Bienvenue sur le forum, j'espère que tu te plairas parmi nous et bon courage pour ta fiche, si tu as besoin ta petite fille chérie est là pour t'aider
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Joueuse


Conte : Blanche-Neige et les sept nains
Page écrites : 15
Arrivé(e) le : 18/12/2014

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un jour, mon prince viendra ▬ Snow White   Jeu 18 Déc - 22:02

Emma

Merci beaucoup Very Happy Pas de souci, si j'ai besoin, je ferais appelle à toi
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Joueur


Conte : peter pan
Page écrites : 29
Arrivé(e) le : 18/12/2014

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un jour, mon prince viendra ▬ Snow White   Jeu 18 Déc - 22:08

Bienvenue



I TOLD YOU TO RUN, SO WE'D BOTH BE FREE
ARE YOU COMING TO THE TREE ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Joueuse


Conte : Blanche-Neige et les sept nains
Page écrites : 15
Arrivé(e) le : 18/12/2014

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un jour, mon prince viendra ▬ Snow White   Jeu 18 Déc - 22:12

Merciiii
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Joueuse


Conte : Peter Pan
Page écrites : 42
Arrivé(e) le : 18/12/2014

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un jour, mon prince viendra ▬ Snow White   Jeu 18 Déc - 22:14

BLANCHE NEIGE !!

Bienvenue et bonne chance pour ta fiche.





« Second star to the right
& straight on till morning . »
Nous sommes de ceux qui ont les yeux écarquillés en continu, des ahuris, des ébahis, qui guettent les comètes, les planètes et les épiphanies. Nous sommes de ceux qui cherchent à désirer ce qui est enfouit, tout ce qui est caché, et qui demande qu'à sortir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Joueuse


Conte : Blanche-Neige et les sept nains
Page écrites : 15
Arrivé(e) le : 18/12/2014

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un jour, mon prince viendra ▬ Snow White   Jeu 18 Déc - 22:16

Merciiiiii

Wendy Un personnage trop peu joué, malheureusement
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Administration


Page écrites : 81
Arrivé(e) le : 07/11/2014
Localisation : Jolly Roger
Métier : Capitaine Pirate

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un jour, mon prince viendra ▬ Snow White   Jeu 18 Déc - 22:25

Bienvenue sur le forum Very Happy



« Yo ho yo ho, nous sommes les pirates les forbans ! Nous sommes des canailles, de maudit pirates ! Trinquons mes jolies Yo ho!  »
(c) Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Joueuse


Conte : Blanche-Neige et les sept nains
Page écrites : 15
Arrivé(e) le : 18/12/2014

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un jour, mon prince viendra ▬ Snow White   Jeu 18 Déc - 22:32

Merci beaucoup Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
avatar

The Dark One
Administration


Conte : La Belle et la bête
Page écrites : 44
Arrivé(e) le : 07/11/2014
Localisation : Dark Castle, FTLand
Métier : Ténébreux

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un jour, mon prince viendra ▬ Snow White   Ven 19 Déc - 1:34

Bienvenue à toi ! ^^
(juste à titre informatif, David s'appelle David dans la forêt enchantée aussi. C'est dit en saison 4 /sbaff)

Bref, courage pour ta fiche et n'hésites surtout pas à demander si tu as besoin de quoi que ce soit ♥







And all he has left is
an empty heart and a chipped cup




Revenir en haut Aller en bas
avatar

Joueuse


Conte : Blanche-Neige et les sept nains
Page écrites : 15
Arrivé(e) le : 18/12/2014

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un jour, mon prince viendra ▬ Snow White   Ven 19 Déc - 9:46

Merciiiii ^^

Oui, je le sais qu'il s'appelle David, mais officiellement, il a pris la place du Prince James et tout le monde le connaît en tant que tel =) pour ça, j'ai écrit "Prince James Charming / David" Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Administration


Page écrites : 81
Arrivé(e) le : 07/11/2014
Localisation : Jolly Roger
Métier : Capitaine Pirate

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un jour, mon prince viendra ▬ Snow White   Ven 19 Déc - 9:51

Yep Blanche Neige a pas tort Wink



« Yo ho yo ho, nous sommes les pirates les forbans ! Nous sommes des canailles, de maudit pirates ! Trinquons mes jolies Yo ho!  »
(c) Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas
avatar

The Dark One
Administration


Conte : La Belle et la bête
Page écrites : 44
Arrivé(e) le : 07/11/2014
Localisation : Dark Castle, FTLand
Métier : Ténébreux

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un jour, mon prince viendra ▬ Snow White   Ven 19 Déc - 13:39

*se tait*







And all he has left is
an empty heart and a chipped cup




Revenir en haut Aller en bas
avatar

Joueuse


Conte : Blanche-Neige et les sept nains
Page écrites : 15
Arrivé(e) le : 18/12/2014

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un jour, mon prince viendra ▬ Snow White   Sam 20 Déc - 8:22

Revenir en haut Aller en bas
avatar

The Dark One
Administration


Conte : La Belle et la bête
Page écrites : 44
Arrivé(e) le : 07/11/2014
Localisation : Dark Castle, FTLand
Métier : Ténébreux

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un jour, mon prince viendra ▬ Snow White   Mer 24 Déc - 14:18



Validation


Bienvenue sur Upside Down !
Après lecture de ta fiche, je t'annonce que celle-ci est validée !

Je t'invite dès à présent à aller poster tes fiches de liens et de demande de RP pour te lancer dans le jeu ! mais n'oublies pas également d'aller faire un tour dans la fiches des autres pour leur proposer liens et rps en folie !

Si jamais tu as besoin d'aide, le guide du petit nouveau est à ta disposition. Du reste, si tu as la moindre question ou le moindre problème, n'hésites pas à contacter Rumple, Swan ou Hook.

Bon jeu !











And all he has left is
an empty heart and a chipped cup




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Un jour, mon prince viendra ▬ Snow White   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un jour, mon prince viendra ▬ Snow White

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Gala Maxime Reed ▬ Snow-white broken.
» ★ JAYLEEN Q. SNOW-WHITE ★
» kim jung hwa + la jungie attitude
» LIBRE - un jour viendra nous aurons des rêves à nouveau
» A TOUS CEUX QUI PENSE CHAQUE JOUR EN BIEN POUR CE PAYS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
upside down :: Once upon a time :: Once upon a time :: Fiches validées-