AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un père et son jeune père / Peter Pan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

The Dark One
Administration


Conte : La Belle et la bête
Page écrites : 44
Arrivé(e) le : 07/11/2014
Localisation : Dark Castle, FTLand
Métier : Ténébreux

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Un père et son jeune père / Peter Pan   Lun 29 Déc - 1:26

28 ans…

Rumplestiltskin avait donné cette malédiction à Regina, sachant bien qu’elle raterait son coup. En fait, il s’était arrangé pour que l’effet soit inversé, et il avait bien réussit son coup. Il aurait cependant cru que Baelfire se serait présenté dans cette petite ville bien avant. Mais au moins, 28 ans plus tard, le voilà de retour, un pied dans la maison. Il ne fallait plus que le Ténébreux réussisse à le convaincre de bien vouloir y mettre les deux pieds, pour de bon et officiellement. Ça n’allait pas être du gâteau.

Rumplestiltskin avait décidé de se déguiser. Portant son apparence de mortel, il était entré dans la forêt entourant la ville. Vêtu de ce que les gens de cette ville appelaient un complet, il avait décidé de se construire une nouvelle identité, au cas où il devrait venir souvent dans cette ville et qu’on lui pose des questions. Cette ville étant petite, il n’allait sans doute pas pouvoir passer aussi inaperçu qu’il le voudrait. Armé d’une canne sur laquelle il s’appuyait comme s’il était réellement boiteux, il entra dans la ville, se rendant au centre-ville. Là, il se promena, discret. Il avait dans l’intention de retrouver son fils.

Bien sûr, il en avait l’intention et surtout l’occasion, mais lorsqu’il l’aperçut de l’autre côté de la rue lorsqu’il tourna un coin, il paniqua. Il l’avait trahi. Et Baelfire ne savait pas qu’il était de retour. Reculant d’un pas pour rester dans l’ombre, caché derrière le bâtiment qu’il venait de contourner, il regarda son fils, discutant à l’intérieur d’un restaurant avec une femme. Une jolie femme. Sa petite amie ? Aucune idée.

Pourquoi n’entrait-il pas ? Pour la simple et bonne raison qu’il n’en avait pas le droit. Mieux valait attendre que la sauveuse ait brisé la malédiction. Ou bien était-ce parce qu’il savait d’avance, d’instinct, qu’il allait se faire rejeter. Quand il s’agissait de Baelfire, ses idées n’étaient jamais claires, ou plus maintenant en tout cas, car avant, tout ce qu’il avait pu conclure comme marché avait été pour se rapprocher pas à pas de son but ultime : retrouver son fils qu’il avait lâchement abandonné pour la magie, le pouvoir : sa plus grave erreur.







And all he has left is
an empty heart and a chipped cup




Revenir en haut Aller en bas
avatar

Joueur


Conte : peter pan
Page écrites : 29
Arrivé(e) le : 18/12/2014

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un père et son jeune père / Peter Pan   Mar 30 Déc - 20:41

Se réveillant lentement sur les plaines du Pays Imaginaire, Peter Pan vint faire le tour de son île comme tous les matins. Les enfants perdus se réveillaient doucement, commençant leur journée. Aujourd'hui, c'était la chasse. Car même si il suffisait d'imaginer un énorme buffet pour manger, les enfants perdus avaient besoin de s'amuser, de se dépenser. Aussi Peter leur avait-il créer des animaux à chasser. Les saisons n'influençaient pas Neverland, mais il essayait de faire tout comme. Lorsque l'envie lui prenait, il faisait tomber de la neige sur le Pays, faisant s'extasier les enfants. Après avoir donner ses consignes à Felix, Peter s'envola pour cette étrange ville dont son ombre lui avait parler. Stonepeak. Étant d'humeur joueuse, le châtain avait envie de rigoler un peu avec ces étranges habitants.

Une fois poser sur ce qui semblait être une petite forêt, il s'avança vers la ville, hésitant à garder ses si beaux habits. Pourquoi pas, après tout ? Cependant, cela semblerait sans doute un peu trop curieux pour les habitants de cette ville. Leur mémoire leur avait été visiblement ôtée, puisqu'ils ne semblaient pas savoir qui ils étaient réellement. En un tour de poignet, Peter se retrouva habillé d'un jean assez foncé et d'une chemise bordeaux, accompagné le tout d'une veste et de chaussures de cuir. Ici, les saisons existaient et nous étions en hiver, aussi une écharpe vint orner son cou. Puis il s'avança dans la ville, tentant de ne pas trop se téléporter, chose difficile pour lui. Soudainement, il sentit une effluve familière. Un léger sourire prit place sur ses lèvres tandis qu'il se téléporta directement derrière la personne, qui semblait en épier une autre derrière un mur. Croisant les bras, Peter haussa un sourcil et rit doucement. « Trop lâche pour lui adresser la parole, Rumple ? » Il était conscient de son effet de surprise. Après tout, cela faisait des siècles qu'ils ne s'étaient pas vus. A vrai dire, pas depuis que Baelfire était venu danser pour lui grâce à sa flûte.



I TOLD YOU TO RUN, SO WE'D BOTH BE FREE
ARE YOU COMING TO THE TREE ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

The Dark One
Administration


Conte : La Belle et la bête
Page écrites : 44
Arrivé(e) le : 07/11/2014
Localisation : Dark Castle, FTLand
Métier : Ténébreux

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un père et son jeune père / Peter Pan   Mer 21 Jan - 18:27

La main de Baelfire glissa sur la table pour prendre celle de la jeune femme avec qui il dinait. Il avait une fiancée. Il avait grandi. Il avait trop grandit. Et lui, il avait tout raté. Pourtant, il ne regrettait pas la magie. Son cœur était déchiré entre son fils et ce désir de pouvoir. Baelfire lui avait manqué et c’est pourquoi, le regarder de loin lui suffisait pour le moment. De toute façon, sa rencontre avec lui était prévue pour une autre fois. La malédiction devait d’abord être brisée par Emma Swan. En attendant, il prendrait ce temps qu’il avait pour en apprendre plus sur cette ville, ses habitants et leur mode de vie. Il voulait également en apprendre plus sur cette femme qui accompagnait son fils.

Une aura trop familière se fit sentir derrière lui. Quand il l’entendit parler, le traitant de lâche, le sang du Ténébreux se glaça. Il n’y avait pas beaucoup de chose que Rumplestiltskin redoutait, mais Peter Pan était l’une de ces rares personnes qu’il redoutait. Non pas qu’il soit plus puissant que lui, car c’était loin d’être le cas. Peter Pan, Malcom de son vrai nom, était la représentation exacte de ce qu’il avait toujours souhaité ne pas devenir. Pourtant, il avait commis la même grave erreur : abandonner son fils. Oui, Peter Pan n’était autre que le père du Ténébreux.

Se retournant, le cœur battant, ses sourcils se froncèrent. Pourtant, malgré la colère et la haine qu’il crachait par les yeux, on voyait toujours le regard de souffrance que Rumplestiltskin avait eu lorsqu’il fut lâchement abandonné. Lui, lâche ? Oui, mais cette maladie lui avait été donnée par son père, sans aucun doute. Baelfire ne serait pas comme cela lui, au moins. « Tu en avais marre de jouer avec des petits garçons ? Qu’est-ce que tu fais ici? »







And all he has left is
an empty heart and a chipped cup




Revenir en haut Aller en bas
avatar

Joueur


Conte : peter pan
Page écrites : 29
Arrivé(e) le : 18/12/2014

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un père et son jeune père / Peter Pan   Mar 3 Fév - 13:45

Peter Pan observait avec intérêt les rues de Stonepeak. Il s'amusait à découvrir cette ville où tout le monde avait oublié sa réelle identité. Ce n'était pas son cas. Il savait qui il était, il savait ce qu'il devait faire. A vrai dire, il était d'abord venu simplement pour se renseigner, surveiller. Mais lorsqu'il avait vu Rumplestilskin, seul entrain d'observer son fils, ses intérêts avaient totalement changés. Il avait désormais envie de s'amuser un peu. Peter leva un instant les yeux vers le ciel, se disant qu'il ne devrait pas tarder pour ne pas inquiéter les autres, ainsi que Felix. Felix, ce prénom résonnait un peu trop dans son esprit à son goût. Pourquoi ? Pourquoi pensait-il autant à Felix ? Il était incapable de le savoir.

Apparaissant derrière Rumple silencieusement, Peter l'observa un long moment. Quel âge avait-il maintenant ? Physiquement, au moins la soixantaine alors que lui ne dépassait pas les dix huit ans. Il regarda son fils, celui qu'il avait nommé Rumplestilskin, mais qui n'avait toujours pas dépassé sa puissance. Peter Pan restait le propriétaire de la plus puissante des magies. Peut-être était-ce du a son caractère manipulateur.. Mais surtout grâce à son île. Et loin de Neverland, sa puissance égalait celle de Rumple. Poussant un petit soupire, le châtain regarda ses ongles avant de relever le regard vers Rumple en haussant un sourcil. Il sourit doucement et le regarda. « L'envie de voir de nouveaux paysages. De te voir souffrir en voyant ce fils que tu as abandonné. Entre sa mère qui t'a quitté pour un pirate, et toi qui l'abandonne pour ton pouvoir, il a été gâté, non ? » Il sourit en coin et haussa un sourcil en le rejoignant, se mettant a ses côtés. « Tu n'oses pas aller le voir, hum ? Tu as peur qu'il te rejette ? C'est compréhensible. » Il opina et détourna son regard vers Baelfire.



I TOLD YOU TO RUN, SO WE'D BOTH BE FREE
ARE YOU COMING TO THE TREE ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Un père et son jeune père / Peter Pan   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un père et son jeune père / Peter Pan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Décès d'Éval Manigat, père de la musique du monde québécoise
» Tommy Yugurei serpentard de père en fils [Validée]
» Décès d’Ernst Bennett, ex-beau-père de Jean-Claude Duvalier
» Le père noël est une ordure
» Les relations père/fille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
upside down :: Fairytale Land :: Stonepeak-